02/03/2019 : Lettre aux gilets jaunes

D'une manière générale, pourquoi n'agissez vous pas plus souvent contre les violences qui accompagnent la plupart des manifestations. A la fois sur le terrain (je me doute que ça ne doit pas être simple), mais aussi sur les plateaux TV où vous vous trouvez souvent embarqués dans des débats stériles ? Ce qui m'amène à une suggestion. Pourquoi ne pas parler plus souvent et pourquoi pas systématiquement des 42 propositions. C'est un programme en lui même qui devrait être fédérateur et permettre à tout le monde de s'appuyer sur un discours commun. Ça pourrait également aider à faire taire les reproches genre "cacophonie, n'importe quoi, aucune unité, protéiforme, etc ...). Maintenant, je peux me tromper ... Les 42 propositions sont peut-être secondaires pour vous, alors que pour moi, je les croyais être le socle du mouvement. Dites moi ce qu'il en est. J'ai 72 ans. Je ne veux plus aller dans les manifs (j'ai beaucoup donné). Seul un gilet jaune est sur mon tableau de bord.