21-11-2020 : Ma vision du Hold Up

Le véritable hold up depuis la sortie de ce documentaire viral, c'est celui qui consiste à ne parler que de chiffres et de dossiers. Ce que j'en retiens de ce doc, c'est le fond du problème, la trame, le moteur qui entretient ces faits. Et pour moi, j'y croise, en fil conducteur, le paradigme qui nous est imposé dont les deux mamelles sont capitalisme et libéralisme. Les gagnants de ce paradigme qui sont les "dominants" entretiennent une pensée unique qui définit leur action et qu'ils défendent, évidemment, à n'importe quel prix. C'est ce qui a toujours existé au travers des millénaires sous différentes formes. La dernière, abattue en 1789, était monarchique. Celle d'aujourd'hui, réunie dans la haute bourgeoisie, se "cache" derrière une belle invention, sensée réguler mais tous les jours menacée, qu'est la démocratie. Madame Pinçon-Charlot, qui a durant toute sa carrière de philosophe-sociologue-chercheur travaillé sur cette catégorie sociale, en parle très bien ... même et surtout en dehors de ce doc.

"Discutailler" autour des chiffres et des dossiers engendrés par cette épidémie est une bataille inutile et perdue d'avance. Par contre, y voir les conséquences (libertés, pouvoirs, dominations en tous genres, privilèges exorbitants, etc., etc. ...) qui se profilent, et qui sont déjà en route, me parait être le cœur du problème et beaucoup plus intéressantes à porter au débat ... mais aussi plus « dangereuses » à emmètre (demandez à Madame Pinçon-Charlot !). Comment ne pas être dubitatif, depuis le début de cette séquence virale, devant l'enrichissement exponentiel de certaines sociétés (numérique, santé, banque, etc ...) et les envolées des cours de bourse alors que le nombre de pauvres explose et que les inégalités s'aggravent.

Comment, dans ce contexte, des peuples nourris par la télé-réalité et des médias détenus exclusivement par cette oligarchie dominante, sevrés de tout accès aux connaissances et à la culture et soumis depuis leur plus tendre enfance à la doctrine compétitive, seule alternative possible pour trouver une place dans cette société pyramidale, pourraient ne pas envisager qu'ils ne sont pas victimes de cabales bien organisées ? De là à les accabler un peu plus en les présentant comme des fomenteurs et propagateurs de théories complotistes, il n'y a qu'un pas que franchissent allégrement les défenseurs de la pensée unique comme facile moyen d'auto défense. Mon malheur, c'est qu'en énonçant ça, je deviens, de fait moi même, propagateur de théories complotistes … et la boucle est bouclée … et le débat est clos.